CESA Francais // Bienvenue | 2013 Conférence  

La 4e conférence annuelle de l’Association d’études canadiennes et de la Société canadienne d’études ethniques

Du 24 au 26 octobre 2013,  Edmonton, Alberta

Citoyenneté en transformation : Ethnicité, transnationalisme et appartenance au Canada

L’Association des études canadiennes (AEC) et la Société canadienne d’études ethniques (SCÉE) vous invitent à nous faire parvenir des propositions de présentations pour notre prochaine conférence annuelle intitulée Citoyenneté en transformation: Ethnicité, transnationalisme et appartenance auCanada qui va avoir lieu du 24 au 26 octobre 2013 en Edmonton, Alberta.

Cette conférence est la 23e conférence à être organisée par la Société canadienne d’études ethniques et  la quatrième conférence à être organisée en collaboration avec l’Association d’études canadiennes. Cette conférence offre une opportunité unique d’établir un dialogue et d’échanger des idées sur le concept de citoyenneté.

En notre époque marquée par la globalisation et les progrès du domaine des technologies de l’information, de l’accessibilité de l’information, de la facilité du déplacement, de la « compression de l’espace/temps » ainsi que de la compétitivité du marché du travail international et de la mobilité des travailleurs qualifiés, de plus en plus d’individus traversent plusieurs frontières lors de leurs déplacements touristiques ou afin de s’établir en permanence à l’étranger. De plus, avec des efforts accrus mis dans la « sécurisation de la migration », diverses considérations autour de la sécurité, des conflits géopolitiques, du renforcement des frontières et des identités nationales, mais également à cause des tensions croissantes entre certains groupes ethniques, plusieurs états sont de plus en plus préoccupés par le sentiment de loyauté et les affiliations de groupe/nationales de leurs résidents et citoyens; la citoyenneté demeure donc un terrain parsemé de polémiques nombreuses.  Une des transformations majeures qui semble se produire autour de la citoyenneté est que celle-ci n’est plus considérée comme étant une notion clairement définie se rapportant uniquement aux droits et aux obligations du citoyen, ou aux procédés par lesquels on devient citoyen d’un pays, mais cette notion semble avoir glissé vers le terrain plus flou et non réglementé de l’identité et de l’identification. Certains spécialistes en la matière ont voulu répliquer à la conception réductrice de l’identité et de la citoyenneté souvent présente dans les discours tenus par plusieurs états et législateurs en insistant sur le caractère de plus en plus décentralisé de l’idée du « chez-soi » et du concept d’appartenance des migrants transnationaux, des immigrants et des membres de différentes diasporas.

Nous vous encourageons à nous faire parvenir des propositions de présentation et des ébauches d’essais basés sur des recherches théoriques et empiriques sur des sujets qui touchent – mais sans se limiter – aux questions suivantes :

·     Quelle est la relation contemporaine entre l’ethnicité et la citoyenneté, d’un point de vue général et en lien à des groupes d’individus particuliers et à travers différentes générations?

·     Quels liens légaux, économiques, sociaux, politiques, symboliques ou idéologiques existent-ils entre les individus et les différents groupes ethniques envers leur patrie, et quelles en sont les conséquences sur la notion de citoyenneté?

·     Comment ces liens ont-ils évolués à travers le temps et/ou dans différents pays?

·     Quelle est la nature de l’identité et de l’appartenance selon différents groupes d’immigrants racisés et non racisés; de quelle manière ces notions varient-elles selon les générations (immigrants de deuxième, troisième génération et au-delà)?

·     Quel lien existe-t-il entre la notion formelle de citoyenneté et le sentiment d’appartenance?

·     Comment les politiques d’immigration, d’établissement et d’intégration influencent-elles et transforment-elles les notions d’ethnicité et d’appartenance?

·     Comment les écrits sur l’immigration et la diaspora reflètent-ils ou adressent-ils les enjeux liés à la nostalgie du pays, à l’appartenance, à l’identité et à la citoyenneté?

·     Quels effets ont les différentes diasporas internationales sur les notions d’ethnicité, d’appartenance et de citoyenneté?

·     Comment les états interagissent-ils avec leurs communautés diasporiques au-delà de leurs frontières? Quelle relation existe-t-il entre les individus faisant partie de différentes diasporas et leur pays d’origine? Quelle est la relation entre le Canada et ces citoyens possédant une double citoyenneté ou plusieurs citoyennetés? Comment la double citoyenneté (ou la possession de plusieurs citoyenneté) influe-t-elle le sentiment d’appartenance et d’identité?

Nous vous encourageons à nous faire parvenir des propositions de textes, de présentations, de panels, de tables-rondes ainsi que des présentations par affiches ou vidéos qui touchent à l’un ou plusieurs des sujets mentionnés ci-haut, au Canada ou à un niveau international. Nous acceptons des soumissions faisant états de différentes perspectives et touchant à différentes disciplines académiques et différents domaines de recherches, y compris les lettres et les sciences sociales.  Nous nous efforcerons de prendre une décision rapidement après la réception des propositions de présentations afin d’accommoder les individus ayant besoin de faire des démarches concernant le financement de leur déplacement auprès de leurs institutions.

À qui s’adresse cette conférence? Cette conférence concerne bien plus que les membres faisant partie de l’Association d’études canadiennes et de la Société canadienne d’études ethniques; elle s’adresse à tous les individus s’intéressant aux questions d’ethnicité, de race, d’immigration, de transnationalisme, de diaspora et de citoyenneté au Canada. Les professeurs d’université, les étudiants aux études supérieures, et tous les chercheurs et enseignants, les législateurs et fonctionnaires de tous les paliers du gouvernement, les individus travaillant auprès de différents organismes non-gouvernementaux aussi bien que les individus œuvrant de près avec des organismes offrant différents services sociaux – cette conférence offre de l’information pertinente, des perspectives critiques stimulantes et une occasion de discuter de sujets importants avec des individus provenant de différentes parties du pays et œuvrant dans différentes disciplines académiques et à travers différentes perspectives institutionnelles.  Certains textes présentés à la conférence seront sélectionnés pour faire partie d’un numéro spécial du Canadian Ethnic Studies Journal. Des textes plus courts pourront être soumis à l’AÉC afin de faire partie d’un numéro de Diversité Canadienne.  Afin d’être pris en considération pour l’une ou l’autre de ces publications, les textes doivent être soumis dans les deux semaines suivant la conférence. Les textes doivent être rédigés selon les lignes directrices de chaque publication.

Tous les résumés doivent contenir un maximum de 250 mots et seront révisés par le comité organisateur de l’AEC/SCÉE. Le temps alloué aux présentations individuelles est de 20 minutes chacune et de 90 minutes pour chaque session. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site Internet de l’AÉC au www.acs-aec.ca  et celui de la SCÉE au http://umanitoba.ca/publications/ces/  . Veuillez faire parvenir vos propositions de présentations et d’affiches à Sarah Kooi, Association d’études canadiennes, à l’adresse suivante : sarah.kooi@acs-aec.ca

La date d’échéance pour les propositions d’articles, de présentations, de tables rondes et de présentations par affiche est le 15 août, 2013.


 The Association for Canadian Studies and the Canadian Ethnic Studies Association 4th Annual Conference

October 24-26, 2013

Edmonton, Alberta

Transforming Citizenship: Ethnicity, Transnationalism, and Belonging in Canada

The Association for Canadian studies and the Canadian Ethnic Studies Association invite proposals for our joint annual conference entitled “Transforming Citizenship: Ethnicity, Transnationalism, and Belonging in Canada” to be held October 24-26, 2013 in Edmonton, Alberta

The conference also marks the 23rd conference of the Canadian Ethnic Studies Association and the fourth in a series of conferences jointly organized with the Association for Canadian Studies. The Conference will offer a unique opportunity to exchange views and ideas.

In a globalized world of greatly improved communication technologies, access to information, facility of travel, and “time-space compression,” as well as global competition for and mobility of skilled workers, migrants cross multiple national borders for travel or settlement as never before. Moreover, with increased “securitization of migration,” diverse security considerations, geo-political conflicts, reinforcement of borders and national identities, but also rising conflicts between ethnic groups, states are increasingly concerned with the loyalties and group / national affiliations of their residents and citizens and citizenship remains a contested terrain. One of the transformations appears to be that citizenship is no longer a “threshold” concept pertaining to rights and obligations and perhaps processes of engagement, but has moved into the uncertain and unchartered terrain of identification and identity. Scholars have increasingly countered the zero-sum conception of identity and citizenship by various states and policy makers with claims of the multi-locational character of “home” and belonging for transnational migrants, immigrants and members of diasporic communities.

Theoretical and empirically-based session and paper proposals are invited that address -  but are not limited to - issues with reference to the above:

·    What is the contemporary relationship of ethnicity to citizenship in general and with respect to particular groups and in various generations?

·    What are the legal, economic, social, political, symbolic, and ideological connections of individuals and groups to ethnic communities’ homelands, and how does this impact on notions of citizenship?

·    What have such connections been historically and / or in different countries?

·    What is the nature of identity and belonging for racialized and non-racialized immigrants, as well as for the 2nd and 3rd + generations?

·    What is the connection between formal citizenship and belonging?

·    How does immigration, settlement, and integration policy affect and shape ethnicity and belonging?

·    How does immigrant and diasporic literary writing reflect and speak to issues of longing, belonging, identities and citizenship?

·    How do global diasporas affect ethnicity, belonging, and citizenship?

·    How do states relate to diasporic communities beyond their borders? How do diasporas relate to their national homelands? How does the Canadian state relate to formal dual or multiple citizenship? How does dual or multiple citizenship affect senses of belonging and identity?

Conference organizers welcome proposals for papers, sessions, panels, roundtables, poster and video presentations that address any of the above topics in Canada and internationally.  Organizers invite submissions from a variety of perspectives, academic disciplines, and areas of study, including the humanities and the social sciences. We will endeavour to make a decision shortly after the abstract is received in order to facilitate those who need verification of their acceptance for travel funding purposes at their own institutions.

Who should attend? In addition to members of the Association for Canadian Studies and Canadian Ethnic Studies Association, the conference will be relevant to a wide range of people interested in ethnicity, race, immigration, transnationalism, diasporas and citizenship issues in Canada. University professors, graduate students, and other researchers and teachers; policymakers and civil servants from all levels of government; those who work in various non-governmental organizations, as well as those involved as frontline workers delivering various kinds of social services – all of these will find that this conference offers them worthwhile information, challenging critical perspectives, and an opportunity to network and discuss important issues with people from across the country and from a variety of academic disciplines and institutional perspectives. A special issue of the Canadian Ethnic Studies Journal will showcase selected papers from the conference. Shorter papers can be submitted for consideration in ACS’s Canadian Diversity. To be considered for publication in the either journal, papers must be submitted no later than two weeks after the conference. Papers must be written in accordance with the journal's guidelines.

All abstracts should be no longer than 250 words and will be refereed by the joint ACS/CESA Program Committee. Individual conference presentations will normally be 20 minutes in length, and conference sessions will be 90 minutes. Please visit our websites: http://umanitoba.ca/publications/ces/  and www.acs- aec.ca  for more information. Presentation and poster submissions should be directed electronically to Sarah Kooi, Association for Canadian Studies at: sarah.kooi@acs-aec.ca

The deadline for submission of proposals for papers, sessions, roundtables, and poster presentations is August 15th, 2013.


 Canadian Ethnic Studies/Études ethniques au Canada

304 Isbister Building
The University of Manitoba
Winnipeg, MB  R3T 2N2
Tel/Tél:  204-474-8493
Fax/Tél:  204-474-7653
E-mail/Courriel:  ces@cc.umanitoba.ca


| Bienvenue | Au sujet de la SCÉE | 2013 Conférence | 2012 Conférence |

| 2011 Conference | CESA Anglais |


Copyright © 2013 Canadian Ethnic Studies Association. All rights reserved. Privacy Policy